Poser du parquet massif

poser parquet flottantPoser un parquet massif est une opération assez délicate qui nécessite non seulement du temps, mais aussi beaucoup d’attention. Cependant, il est tout à fait possible de le faire soi-même, mais en ayant un savoir-faire dans le domaine. Il existe deux sortes de poses possibles en fonction du type de parquet.

La pose sur lambourdes

Il s’agit de la technique la plus ordinaire, elle est aussi appelée pose clouée. C’est une opération assez complexe, et est de ce fait réservé aux personnes ayant une expérience et un grand savoir-faire en bricolage. Elle se fait en 5 étapes :

  1.  l’installation des lambourdes : ce sont de longues pièces de bois attachées au béton grâce à un mortier. Ils sont placés tous les 40 cm et servent avant tout à clouer le parquet et assurer son maintien. Pour un parquet à installer dans le rez-de-chaussée, elles seront directement fixées sur le sol. Mais dans le cas où il sera installé à l’étage, ils seront cloués aux solives.
  2. la pose du parquet : chaque lame du parquet doit être placée de manière perpendiculaire aux lambourdes et de préférence, dans le même sens que celui de l’entrée de la lumière dans la pièce en question. Pour la première lame, elle sera placée à partir du mur, celui qui est le plus éloigné possible de la porte. Lors de la pose, il faut penser à mettre une cale entre le mur et la lame tous les 30 cm. Ensuite, il faut encastrer les lames l’une après l’autre grâce à un maillet en caoutchouc, et enfin clouer les lames.
  3. le ponçage du parquet : avant de passer à cette étape, il est important de laisser le parquet prendre une pause pendant quelques jours. Pour cette opération, il faut se servir d’une ponceuse à parquet. Cela doit se faire dans le même sens que le bois. Cela doit se faire trois fois avec des bandes à abrasion d’abord grosses, puis moyennes et enfin fines. Il faut également poncer les angles ainsi que les bordures du parquet avec une ponceuse d’angle et pour terminer, passer l’aspirateur pour enlever les poussières.
  4. la mise en place de la plinthe : celle-ci sera placée à l’endroit laissé par les cales qui seront enlevées petit à petit. Elle peut être soit clouée soit clouée au mur.
  5. la finition : elle consiste à faire passer de l’huile, de la cire ou encore du vernis sur le parquet.

La pose flottante

pose parquet flottant

Celle-ci est par contre est très simple à réaliser. Étant donné que chaque lame du parquet s’encastre les unes dans les autres, il ne sera pas nécessaire de les coller. Il faut tout simplement les frapper puis les fixer grâce à un maillet.

Cependant, avant de se lancer dans la pose, il est important que le sol soit bien préparé pour qu’il soit lisse et prêt à accueillir les lames. Pour ce faire, il suffit de placer un isolant.

Des idées déco pour cette année

Cette année est riche en nouvelles tendances et idées déco donc je vais essayer d’en faire le tour:

  • Les salles de bain noires et blanches
  • Les briques en verre dans les salle de bain
  • Le béton ciré
  • Les poignées de porte design

Et vous, quelles sont vos idées pour cette année ? Avez vous été au dernier salon maison et objet ?